La vitamine C : Bon pour les sportifs et efficace contre le cancer !


1) Généralités :

Nos ancêtres étaient des primates (40M d’années) et vivaient près de l’équateur dans une abondance de fruits riches en vitamine C qu’ils consommaient chaque jour. Leurs apports en vitamine C étaient élevés et il n’y avait plus de nécessité pour l’organisme d’en synthétiser. Le gène activant l’enzyme (la L-gulono-gamma-lactone oxydase) qui transforme le glucose en acide ascorbique (le nom chimique de la vitamine C) s’est donc mis en sommeil. Depuis cette époque, nous sommes donc dépendants des apports alimentaires en vitamine C

- Les apports journaliers recommandés en vitamines C : entre 90 et 110 mg par jour (permet de prévenir la carence sévère : le scorbut)

- Des primates supérieurs (qui ne synthétisent plus non plus la vitamine C) ont des apports situés entre 2000 mg et 8000 mg.

- Les besoins optimums en vitamine C: Au moins 400 mg par jour. Ceci permet des effets bénéfiques très importants sur la résistance aux stress, la prévention et le traitement de l’hypertension artérielle, la santé des vaisseaux sanguins et des artères et dans la prévention des cancers.

- Les sportifs en endurance ont des besoins plus importants en vitamine C par rapport aux sédentaires (500 à 1000 mg par jour), ce qui permet de maintenir un système immunitaire performant et de diminuer la fréquence et les symptômes du rhume (5).

2) Les méga-doses de vitamine C sont mauvaises pour les sportifs!

Car elles diminuent les effets bénéfiques de l’exercice qui passent par un stress modéré de l’organisme. Si de grosses doses d’antioxydants bloquent ce stress, l’adaptation n’est pas possible et la progression est ralentie.

Nous déconseillons aux personnes en bonne santé de prendre plus de 500 mg par jour lorsque l’on est sédentaires et 1000 mg par jour lorsque l’on est sportif d’endurance ou de force et nous déconseillons de combiner la vitamine C à d’autres antioxydants isolés fortement concentrés.

A doses modestes, cela ne pose pas de problème. La vitamine C est fréquemment vendue sous forme de compléments alimentaires « naturels » telle que la « vitamine C acérola ».

3) Bon pour le corps, efficace contre le cancer !

La vitamine C a montré son intérêt dans des études sur l'animal pour lutter contre le cancer. Une nouvelle étude (Claire M et al. redox biology 2016) montre son efficacité sur l'homme dans les cancers du poumon et du pancréas.

Les mécanismes: La vitamine C est décomposée par l'organisme, ce qui produit de peroxyde d'hydrogène (eau oxygénée). Cette substance est normalement détruite dans les cellules par la catalase. Or, les cellules cancéreuses ne disposent pas de catalase en quantité suffisante. Le peroxyde d'hydrogène n'est pas éliminé et il endommage les tissus et l'ADN des cellules tumorales.

4) Les injections sont plus efficaces que la voie orale

La vitamine C est habituellement administrée par voie orale, mais dans leur étude, les chercheurs ont montré qu'il valait mieux l'injecter par voie intraveineuse : cela multiplie le niveau sanguin de cette vitamine par 100 à 500. Elle a été testée en plus du traitement standard de chimiothérapie ou radiothérapie et induit une meilleure efficacité du traitement et un meilleur taux de survie. La vitamine C se décompose en effet très bien, générant de grandes quantités de peroxyde d'hydrogène que les cellules cancéreuses ne peuvent pas éliminer par manque de catalase. Les tissus normaux, eux, sont conservés, et ne souffrent pas de cet apport supplémentaire en vitamine C.

Par contre les injections ne sont pas forcément faciles à mettre en œuvre.

En résumé, nous vous conseillons de vous supplémenter en vitamines C suivant votre état (fatigue, pathologies), votre niveau d’activité physique au quotidien mais plutôt sous forme de cure de plusieurs semaines et non pas en continue sur de longues périodes. De plus, il est capital de surtout consommer des aliments riches en vitamines de façon générale et en particulier riches en vitamine C, ceci tout au long de l’année et notamment au printemps et en été. Pour plus de renseignements vous pouvez bien entendu nous contacter.

Dr Joffrey Zoll & Dr Anna Schlagowski

www.ExclusivSport.com


113 vues

Copyright © 2016 by ExclusivSport